Un nantais, Corentin Gilbert, parmi les 20

Hackathon Hausmann 2.0

À l’occasion de l’exposition « Paris Haussmann », le Pavillon de l'Arsenal a organisé les 25 et 26 mars dernier le premier hackathon ouvert aux étudiants en école nationale supérieure d’architecture.
Il réunissait 20 étudiant(e)s, sélectionné(e)s en ligne, dont Corentin Gilbart  de l'ensa Nantes, qui ont collaboré pendant 2 jours pour imaginer et concevoir en 3D le Paris de demain en utilisant, en avant-première, le jeu vidéo The Architect - Paris dont la sortie officielle est prévue à l’été 2017.
En savoir plus sur l'exposition

Voir le travail des étudiants

The Architect - Paris est une création de la société Enodo, spécialisée dans la 3D.
Fondée en 2003 par Jean-Baptiste Reynes et Arnaud Moioli, tous les deux architectes DPLG, elle est spécialisé dans la production de maquettes virtuelles interactives pour le monde de l’architecture et de l’urbain (ville durable, projet architecturaux, territoire en développement, mais aussi lignes de tramway, éco-quartier, raffineries, automobiles, etc.).
En savoir plus sur la société et le week-end des 25 et 26 mars

 

 

Corentin Gilbert, étudiant en licence 3, était un des vingt.

Etudiant en licence 3, Corentin Gilbart a eu le plaisir de voir sa candidature retenue. Il raconte son week-end parisien :

J'ai eu connaissance de l'appel, à candidature par l'école. J'ai été intéressé car c'était l'occasion de réfléchir à un projet utopique/futuriste et de travailler avec le monde du jeu vidéo sur de la maquette temps réel. En plus, il était proposé une formation complémentaire sur 3ds par un formateur autodesk et l'inscription était facile... alors je me suis laissé convaincre par ma collègue de projet qui m'a "poussé" à candidater parce que ça coutait rien d'essayer :-) !

Le week-end fut à la hauteur de l'attente. Les étudiants été très bien reçus par le pavillon : locaux dédiés disponible et appropriable pendant toute la durée du week-end, des encadrants du pavillon présents et surtout très sympa (tout comme l'équipe d'Enodo Games), buffets de traiteur ... Un esprit de groupe s'est rapidement formé par rapport au défi du week-end (peu de temps pour faire des projets assez ambitieux) aussi bien entre étudiants qu'avec les encadrants et les développeurs. Une très bonne ambiance donc ! Et c'est très intéressant de rencontrer des gens d'autres écoles et de niveaux différents.

Ce que j'en retires ? Je crois que je suis surtout marqué par la puissance du rendu en temps réel sur un moteur de jeu, c'est à se demander pourquoi on fait encore des images de rendu ! J'y pensais depuis un moment mais ça me donne encore plus envie de me pencher sur ces sujets. Il y a effectivement plein de raison pour lesquelles on en est toujours aux images et vidéo, mais je suis convaincu que le temps réel est vraiment un outil prometteur pour échanger autour du projet !